Les 50 chansons les plus saisissantes de tous les temps

22 – BLUR Song 2
La question si les porte-paroles de la Britpop avaient projeté Song 2, inspiré par Nirvana, comme éloge ou pastiche reste sans réponse. Peu importe les motivations, les deux minutes et des poussières de Blur délivrent la même poussée d’adrénaline que les montagnes russes. Simples, voire, teintés d’orientalisme, les couplets vibraient, tandis que le refrain explosif cinglait comme le vent que la basse surpassait toutes les formations de cuivre qu’avait employé Blur sur ses précédents albums. Les paroles embrouillées d’Albarn sont moins claires – exemples des coupes de cheveux par des jumbo jets – mais elle renforcent la fantastique sensation de rentre-dedans de Song 2.

Yesss! 0:07 – lorsque la guitare bancale démarre et l’anticipation est électrique.

Où le trouver : Blur, Blur, Food, 1997

Traduction – 11 février 2002