“Ce que je déteste le plus chez moi ? La taille et la forme de ma tête. On m’a comparé à Sid de l’Âge de glace”.

Benedict Cumberbatch, 36 ans, est né à Londres et a reçu son éducation à Harrow. en 2004, son portrait de Stephen Hawking dans le drame de la BBC, Hawking, lui a valu une nomination aux Bafta, et il en a eu une autre pour Sherlock ; l’année prochaine, il joue le rôle principal dans Parade’s End. Sur scène, il est apparu dans la production acclamée de Frankenstein par Danny Boyle, et ses rôles au cinéma incluent Starter for 10Reviens-moila Taupe et le Hobbit à venir de Peter Jackson. Il apparaît dans le nouveau Steven Spielberg, Cheval de guerre.

Quel a été le moment où tu as été le plus heureux ?

Le soleil sur le visage et une bière à la main, le lendemain où j’ai été victime d’un car-jacking en Afrique du Sud.

Quelle est la plus grande peur ?

Oublier les noms des gens.

Quel est ton souvenir le plus lointain ?

Tomber d’une balançoire chez ma grand-mère.

Quelle personne vivante admires-tu le plus, et pourquoi ?

Amber, ma tante, et son compagnon, Gian Luigi Valino – il a une sclérose latérale primaire et elle s’occupe de lui.

Quel est le trait que tu déplores chez toi ?

L’impatience ainsi que l’indécision.

Quel est le trait que tu déplores le plus chez les autres ?

Le mensonge.

Quel a été ton moment le plus embarrassant ?

À six ans, j’ai été piqué par une guêpe dans un marché grec. Une veuve m’a descendu le pantalon, m’a tenu à l’envers et m’a frotté le derrière avec un oignon.

Qu’est-ce qui te rend malheureux ?

La pensée de ce que mes petits-enfants auront à endurer.

Que détestes-tu chez toi ?

La taille et la forme de ma tête. On m’a comparé à Sid de l’Âge de glace.

Quel est ton plaisir le plus coupable ?

X Factor.

Quelle est ton habitude la plus repoussante ?

L’accumulation. Je traîne beaucoup de choses avec moi dont je n’ai pas besoin.

Quel sera ton choix de déguisement ?

J’ai plutôt aimé porter des bandelettes sur le visage pour faire l’homme invisible la dernière fois que j’y suis allé. Les gens ont appris à me connaître sans me reconnaître.

Quelle a été la pire chose que quelqu’un ait dit sur toi ?

Un blog qui disait “Le jeu d’acteur raide et sans talent du crétin au nom à la con et à la tronche de cheval Benedict Cumberbatch”.

Quel a été le meilleur baiser de ta vie ?

Un sur la piste de danse à 21 ans – elle sait qui elle est.

De quels mots ou expressions abuses-tu ?

“Euh”.

Quelle a été ta plus grande déception ?

Ne pas être père à 32 ans.

Si tu pouvais changer ton passé, que changerais-tu ?

Je n’aurais possiblement pas appelé Trevor Nunn Adrian Noble lors de ma première audition avec lui.

Quel a été le moment où tu as frôlé le plus la mort ?

Je roule à moto, alors il y a la trace de la Faucheuse à chaque coin de rue, surtout à Londres.

quelle chose améliorerait la qualité de ta vie ?

Une meilleure gestion du temps.

que considères-tu être ta plus grande réussite ?

J’aurais aimé dire les enfants.

qu’est-ce qui te réveille la nuit ?

Les putains de renard.

Quelle chanson aimerais-tu qu’on passe à tes funérailles ?

The Only Way Is Up.

Comment aimerais-tu qu’on se souvienne de toi ?

En se souvenant de moi.

Dis-nous un secret ?

Les répliques sont très difficiles à apprendre.

Rosanna Greenstreet

Traduction – 16 août 2013