SUEDE
Ramenant le sexe voyeur

Vous avez remporté le Q Inspiration. Qu’est-ce que cela fait ?
Mat Osman (basse) :
De la fierté, et de la surprise, parce qu’il y a bien dix ans, on était démodés. Mais j’ai commencé à rencontrer de nouveau des jeunes groupes qui disent aimer Suede. Les gens nous jugent enfin sur notre mérite.
Brett Anderson (chant) : Suede étaient décalés, assez merveilleusement, avec tout le reste, d’une manière que les gens ont imité, ce qui s’est transformé en Britpop. On voulait être aimés ou détestés, polariser l’opinion. Je ne vois pas ce désir aujourd’hui.

Vous vous être reformés cette année. Avez-vous considéré demander à votre guitariste original, Bernard Butler, de revenir ?
BA :
Bernard a quitté le groupe il y a environ 16 ans parce qu’il ne voulait pas être dans Suede. Comme il y a deux Suede, c’est une situation délicate. Instinctivement, j’ai appelé Richard [Oakes, le remplaçant de Butler]. Je parle aujourd’hui à Bernard, mais ce n’allait pas. Je lui ai parlé du concert [à l’Albert Hall de Londres en mars] et il nous a souhaité que tout se passe bien.

Suede n’ont-ils pas ramené le sexe dans la musique britannique ?
BA :
Je suis fier de ça? C’était une interprétation intéressante, pas du sexe cartoon de porno, mais quelque chose de plus amoché et voyeur. Tout a été rajouté ; la pauvreté, les drogues, l’adolescence.

Brett, à la fin du concert de l’Albert Hall, tu as dit, “On se voit dans sept autres années”. Mais vous jouez à l’O2 à Londres en décembre…
BA :
Honnêtement, on ne savait pas qu’on allait tant kiffer. Teenage Cancer Trust nous a demandé si on ferait le concert, et j’ai réfléchi assez longtemps à cette requête. Ça sonne pompeux mais la chose la plus importante, c’était la sainteté de notre héritage. Mais j’ai décidé qu’au lieu d’éroder notre héritage, ça pouvait le mettre en valeur.

En 2003, tu as dit, “Il y aura un autre album de Suede, mais pas maintenant”. Quand alors ?
BA :
Ce que je fais créativement, c’est mon travail solo. Je ne sais pas si je peux trouver le temps pour un album de Suede ; ce devra être l’un des meilleurs disques qu’on fasse. On fait quelques autres concerts mais c’est une question de timing.

Traduction : 19 mars 2017

Advertisements