Suede | NME – 4 juin 2011

Les Rebelles

Glauques, camés, réfractaires et visionnaires, Suede a ouvert la voie au cours des années 1990, tapant des mains et claquant leurs culs pour rentrer dans le folklore indé. Aujourd’hui de retour en affaires, ils mènent Emily Mackay au travers leur histoire sordide.

Continuer à lire … « Suede | NME – 4 juin 2011 »

Suede | MOJO – juin 2011

Génération de porc

Quatre dandies banlieusards pâles et maigrichons, inspirés par Bowie et les Smiths, au début de l’année 1994, Suede étaient les sauveurs de la pop britannique, en passe de devenir géniaux. Mais le sexe, la paranoïa et un album concept orwellien épique à propos de la drogue, du porno et de la folie ont rapidement mis un terme à tout cela. Martin Aston revient sur le “fiasco monumental” qu’était Dog Man Star.

Continuer à lire … « Suede | MOJO – juin 2011 »

Dog Man Star – morceau par morceau par Brett

Introducing The Band – c’est ma tentative d’imiter un chant bouddhiste que j’avais rencontré dans un temple à Kyoto durant une première tournée japonaise de Suede. Je suppose qu’il y avait aussi une sorte de ton orwellien ici, autant que sur l’album. 1984 est l’un de mes livres préférés et je retourne souvent dans la tête l’expression “si tu veux une vision du futur, imagine une botte qui piétine à jamais un visage humain”. Je suppose qu’il y avait quelque chose dans le ronronnement écrasant et métallique de la musique qui me rappelait cette expression et qui m’a inspiré à écrire une sorte de texte fantaisiste sur la force militaire qu’on ne peut pratiquement pas arrêter qu’un groupe puissant peut devenir. La référence à Winterland est bien sûr une référence au dernier concert des Sex Pistols à San Francisco. Il y avait aussi un clin d’œil à Lewis Carroll dans la phrase “poignardé un cervelet avec une plume curieuse”, je suppose qu’elle parodiait l’époque victorienne néo-scientifique de Carroll. Je relisais les Alice à l’époque et aussi beaucoup de biographiques de Carroll lui-même alors c’est inévitablement passé dans mon écriture.

Continuer à lire … « Dog Man Star – morceau par morceau par Brett »